Avatar de l’utilisateur
Messages : 9615

index

Hors ligneMessagesolid.snake » lun. 21 mai 2018 10:50

Les amis du LOSC
2 h ·

Ancien dogue
Avec la voix du nord
Benjamin Pavard


Le Maubeugeois est l’un des deux Nordistes présents dans la liste des 23 joueurs qui vont représenter la France en Russie. À 22 ans, il savoure son bonheur et entend bien profiter à fond.

L’ANNONCE DE LA LISTE : UN MOMENT INTENSE
Cela faisait plusieurs mois, au moins depuis sa première convocation en novembre, qu’il y pensait. Il en avait gagné le droit en progressant constamment avec son club de Stuttgart depuis deux ans, et en réussissant ses premiers pas avec la France. Jeudi soir, vers 20 h 30, Benjamin Pavard a réalisé le rêve de tous les footballeurs : il a été sélectionné, par Didier Deschamps, pour disputer la Coupe du Monde en Russie (du 14 juin au 15 juillet).
Un moment intense qu’il a partagé logiquement avec ses parents et ses proches. Car la famille est un socle, une absolue priorité pour le jeune garçon de 22 ans, né à Maubeuge, et qui a réalisé, contre vents et marées, son rêve de devenir footballeur professionnel : « J’ai des parents exceptionnels qui ont tout fait pour m’aider à réaliser mes objectifs. Ce n’était pas facile pour eux et la récompense, aujourd’hui, elle est autant pour moi que pour eux », nous confiait Pavard quelques minutes seulement après l’officialisation de la liste des 23.
LE LOSC « CLUB DE CŒUR »
Et quel parcours ! Ils n’étaient sans doute pas nombreux à parier sur la présence en Russie du Nordiste il y a un an. Pavard sortait alors d’une saison pleine, certes, mais en deuxième division allemande avec Stuttgart, qu’il avait rejoint à l’été 2016 après avoir quitté, avec un peu de tristesse, son « club de cœur », le LOSC. Lille, où il conserve de nombreux amis et où il a débuté en pro. Un simple coup d’oeil au compte twitter du joueur permet de voir que son message annonçant son départ en août 2016 reste « épinglé ».
Considéré comme un grand espoir, Benjamin Pavard a réussi un pari audacieux, en rejoignant l’étranger et la deuxième division allemande : « C’était un choix difficile, reconnaît-il. J’avais à l’époque des offres en France et d’autres offres à l’étranger mais avec mes parents et mon agent, on a considéré que c’était la meilleure option et aujourd’hui, je ne peux pas regretter. Si je suis appelé en équipe de France, c’est grâce à mes coéquipiers à Stuttgart ». Et à une certaine bienveillance de son club. Recruté comme défenseur central, il a impressionné tous les observateurs lors de sa première saison, terminant dans l’équipe type de la deuxième division.
« MA POLYVALENCE EST UN ATOUT »
Mais quand en novembre dernier, Didier Deschamps a fait pour la première fois appel à lui, c’était pour occuper le couloir droit. « Je sais que ma polyvalence est un atout. Le coach sait que je peux jouer à droite, au centre, à gauche ou même en six. Quand j’ai été appelé, on a demandé à mon club de jouer arrière droit plus souvent et l’entraîneur a accepté. Ça m’a aidé ».
D’autant que Pavard a continué à réaliser des performances remarquées par tous les observateurs allemands : « En Allemagne, personne ne doutait de sa sélection, souffle Joseph Mohan, l’agent qui gère les intérêts de Pavard depuis près de sept ans. Là-bas, tout le monde le considère comme hors-norme et comme un des meilleurs spécialistes de la Bundesliga ». Ces deux saisons pleines ont fait grandir à vitesse grand V un garçon qui a pourtant connu dans son jeune âge des périodes de doutes, notamment dans les catégories jeunes au LOSC.
SON AGENT : « IL NE DOUTE PAS »
« Quand je l’ai récupéré à 16 ans, il était en plein doute. Il n’était pas titulaire avec les U17, poursuit son agent. Un spécialiste du football m’avait même assuré qu’il n’y arriverait pas car il n’avait pas assez de forces mentales. Et regardez où il en est aujourd’hui. Benjamin, dans la vie de tous les jours, c’est un garçon tranquille. Mais dès qu’il est sur le terrain, c’est un monstre, qui ne doute pas. ». Et à 22 ans, un garçon d’une fiabilité et d’un physique à toute épreuve : il n’a pas raté un seul match de championnat cette saison (34 rencontres, 1 but et seulement 2 cartons jaunes). Lui avoue « avoir changé et grandi. J’ai appris à relativiser, je sais la chance que j’ai ».
« JE NE VEUX PAS M’ARRÊTER LÀ »
Tout cela l’amène donc aux portes de la plus grande compétition mondiale avec les Bleus. Dans quel rôle ? La présence de Djibril Sidibé semble le destiner à être une doublure dans le couloir droit de la défense : « Titulaire ou remplaçant, je vais en profiter. Je vais apprendre auprès de grands joueurs et vivre un truc de fou. Mais je ne veux pas m’arrêter là. Je suis un compétiteur et ce que je veux, maintenant, c’est qu’on ramène cette Coupe du monde en France ».

Alors qu’il s’apprête à disputer la première Coupe du Monde de sa jeune carrière, Benjamin Pavard aura également au cours de l’été une décision importante à prendre pour son avenir alors qu’il est suivi par de nombreux clubs. Depuis deux ans, les performances du Maubeugeois ne passent pas inaperçues en Allemagne et au-delà.
Rien qu’en Bundesliga, des clubs huppés comme Leipzig et Dortmund sont venus plusieurs fois aux renseignements ces derniers mois. Sous contrat avec Stuttgart jusqu’en 2021, le Nordiste n’est toutefois pas pressé. Et son agent Joseph Mohan n’est pas inquiet sur les prochaines semaines : « On va faire comme toujours, personne ne va nous imposer notre timing. On a une ligne de conduite qui est déjà d’être très respectueux du club et des gens qui l’emploient. Quand il est parti de Lille, ça s’est fait sans heurts. Oui, il y aura des sollicitations mais on va gérer ça tranquillement ».
BIEN À STUTTGART
D’autant que rester à Stuttgart est loin d’être exclu pour Benjamin Pavard qui se sent bien dans la ville et le club. Après un début de saison difficile, le promu a décollé et fini septième, à une place de la Ligue Europa, ce qui est prometteur.
Son club, d’ailleurs, n’entend pas se séparer facilement d’un élément qu’il est allé chercher à Lille à l’été 2016. En mars dernier, le directeur sportif du VFB Michael Reschke a d’ailleurs tenté de refroidir les ardeurs des clubs intéressés dans le journal Bild : « Si cet été, un club pense qu’il peut se l’offrir pour 30 millions d’euros, il se trompe. Benjamin est au cœur de notre équipe et nous voulons évidemment le voir porter notre maillot la saison prochaine ». En attendant, c’est le maillot bleu que Pavard va porter pendant cinq semaines.

NB le Bayern ayant perdu en finale de la coupe ne libérera pas la 7eme place pour Stuttgart et l'Europa league.....quand on sait que Benj a comme objectif de jouer l'Europe la saison prochaine!!!

Avatar de l’utilisateur
Messages : 9615

index

Hors ligneMessagesolid.snake » lun. 21 mai 2018 10:53

Barça : Dembélé, le verdict tombe


Comme nous vous l'indiquions ce lundi (voir brève 9h03), l'ailier du FC Barcelone Ousmane Dembélé (21 ans, 17 matchs et 3 buts en Liga cette saison) a été contraint de sortir sur blessure à la 53e minute de jeu face à la Real Sociedad (1-0) en Liga dimanche.
Victime d'une faute grossière de Raul Navas, l'international français souffre d'une simple entorse de la cheville d'après un communiqué officiel du Barça. Un soulagement pour Dembélé, dont la participation à la Coupe du monde 2018 avec l'équipe de France n'est donc pas remise en question.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 9615

index

Hors ligneMessagesolid.snake » lun. 21 mai 2018 14:20

L'Espagne se prive de Morata, Fabregas pour la Coupe du monde

Image


Avatar de l’utilisateur
Messages : 2339

index

Hors ligneMessageraymondbarh » lun. 21 mai 2018 14:34

Je comprendrai jamais ce concept de "retraite internationale"

Si t'es toujours joueur pro, que ta carrière en club n'est pas terminée, et que par le plus grand des hasards le sélectionneur t'appelle en équipe nationale, toi dans ton coin tu vas dire "ah mais non, hors de question, j'ai pris ma retraite internationale ! Je veux bien jouer pour mon club toutes les semaines mais pas pour mon pays !" , sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 9615

index

Hors ligneMessagesolid.snake » lun. 21 mai 2018 14:36

Ivan Santini sort de la liste de la Croatie pour la Coupe du monde, passée à 24 noms

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3931

index

Hors ligneMessageJooo » lun. 21 mai 2018 15:32



Il nous faut Laurent Ciman pour bétonner notre défense la saison prochaine.

Messages : 2127

index

Hors ligneMessagecubi' » lun. 21 mai 2018 16:54

Concernant les Diables, c'est cool de voir que Thorgan rejoint son aîné en sélection.
Bravo la Hazard family !

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4945

index

Hors ligneMessagepfff... » lun. 21 mai 2018 17:47

solid.snake a écrit :Source of the post L'Espagne se prive de Morata, Fabregas pour la Coupe du monde

Image



Fabregas n'est franchement plus transcendant depuis longtemps. Quant à Morata, sa pige à Chelsea a amené le recrutement de Giroud.
Avec Boufal et Eder, 2 techniciens hors-pair, on a sans doute la meilleure équipe de L1 après le PSG
"Laisser tomber 2 minutes cet idiot de Trump,... De toutes façons, il n'a aucune chance d'être élu." EJ

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2412

index

Hors ligneMessageNamtok » lun. 21 mai 2018 17:57

ça donne envie tout ça.
Vivement le 14.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 9615

index

Hors ligneMessagesolid.snake » lun. 21 mai 2018 18:45

la liste des 23 de l'Argentine

Jorge Sampaoli vient de dévoiler les noms des 23 joueurs qu'il emmènera à la Coupe du Monde en Russie.

Il n'y pas vraiment de surprise. Pour le prochain Mondial, le sélectionneur de l'Albiceleste a enfin donné sa liste parmi laquelle figurent Lionel Messi, Paulo Dybala, Sergio Agüero, Gonzalo Higuain et Angel Di Maria. Javier Pastore n'est lui pas là, absent également de la liste élargie précédemment, à l'inverse de Giovani Lo Celso, qui sera du voyage en juin. Mauro Icardi n'a pas non plus été retenu.

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages : 10043

index

Hors ligneMessageDjeunzzz » mar. 22 mai 2018 23:31

Poï Poï Poï !


https://twitter.com/TuFPF/status/998931760833589248
"Dis-moi ce qui te fait peur, et je te dirai mon programme." (Thomas Bidegain)

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2037

index

Hors ligneMessagedenisplaya » mer. 23 mai 2018 00:06

raymondbarh a écrit :Source of the post Je comprendrai jamais ce concept de "retraite internationale"

Si t'es toujours joueur pro, que ta carrière en club n'est pas terminée, et que par le plus grand des hasards le sélectionneur t'appelle en équipe nationale, toi dans ton coin tu vas dire "ah mais non, hors de question, j'ai pris ma retraite internationale ! Je veux bien jouer pour mon club toutes les semaines mais pas pour mon pays !" , sérieux.


Nainggolan s'est fait fister. Visiblement c'est pas le Ciman de l'équipe...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2037

index

Hors ligneMessagedenisplaya » mer. 23 mai 2018 00:12

W
Djeunzzz a écrit :Source of the post Poï Poï Poï !


https://twitter.com/TuFPF/status/998931760833589248


Teofilo, un de mes tout premiers souvenirs de Coupe du monde :-) Image

Avatar de l’utilisateur
Messages : 6831

index

Hors ligneMessageMiladin Béca » mer. 23 mai 2018 08:18

Rabiot qui refuse d'être dans les réservistes.

Melon crew.

Messages : 1822

index

Hors ligneMessageZemelek » mer. 23 mai 2018 08:33

C'est sa maman qui fait encore des siennes? Elle veut le mieux pour son fils c'est sûr...
Il ne peut pas faire sa "vie" au lieu d’obéir toujours à son agent de mère?
Elle va ruiner sa carrière. Et lui à jouer 1 match sur 2, bah il n'arrange pas les choses.
Modifié en dernier par Zemelek le mer. 23 mai 2018 08:41, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1671

index

Hors ligneMessageBérurier » mer. 23 mai 2018 08:39

Rien que pour sa tête de con et ses cheveux de merde, merci Deschamps.
Mon père inversait les S et les V et comme il s'appelait Serge il a beaucoup souffert.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1785
Localisation : Dans le TGV Paris/Lille

index

Hors ligneMessageMarcoVanBasten » mer. 23 mai 2018 09:53

Le gars se rends pas compte de la cartouche qu'il vient de griller... oO
Sans dec, aprés le melon concernant son poste de sentinelle au PSG, maintenant c'est sur son statu en EDF. Le gars se prends pour Ronaldo.
Mon pseudo a évolué en super sayan.

Messages : 2028

index

Hors ligneMessageSamT » mer. 23 mai 2018 09:57

Je le disais dans un autre post. Ce mec fait sa diva et va se griller partout. Ses qualités footballistique lui feront certainement faire une bonne carrière mais comment peut on être aussi con quand on a la chance de savoir jouer au football comme il sait le faire??!!!! Je n’aimais déjà pas ce mec mais avec une attitude pareille j’espère ne jamais le revoir en EDF!! Hallucinant d’immaturité!!
"Le foot est un sport populaire, il réunit tout le monde, le foot aux français, on est en demie, on est content, on l'emmerde. :D
Vive la république et vive la France." Marcolablague 9 juillet 2018

Avatar de l’utilisateur
Messages : 793

index

Hors ligneMessageCarine » mer. 23 mai 2018 10:43

Ou comment donner raison à Deschamps.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : fuckthedudez, Mouk, Randy Hoo, Rastabigoud, sirdeck et 17 invités