Messages : 1794
Localisation : Douai

index

Hors ligneMessageDouailosc » lun. 8 juil. 2019 17:06

Victoire d’etape de Julian Alaphilippe a Epernay
Il prend le maillot jaune pour quelques secondes, 20 précisément.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1682

index

Hors ligneMessageNick Cave » lun. 8 juil. 2019 17:10

Il a surtout réussi a tenir les 15km restants après son attaque bien saignante. Chapeau !

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5099

index

Hors ligneMessageCasim' » lun. 8 juil. 2019 17:11

C'était presque dessiné pour lui ce final.
Et vu la forme qu'il affiche depuis un an...
Il n'est pas numéro un mondial pour rien.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1682

index

Hors ligneMessageNick Cave » lun. 8 juil. 2019 17:14

Normalement en jaune jusque jeudi, après, à voir s'il réussira a le garder à la Planche des Belles Filles, tout dépendra si la vraie bagarre sera lancée entre les leaders.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5099

index

Hors ligneMessageCasim' » lun. 8 juil. 2019 17:18

Dans les Vosges il peut tenir. La course sera cadenassée jusqu'aux Belles Filles. Et il est tout a fait capable de prendre la bonne roue, vu son punch.
Il a la caisse.
Il peut tenir jusqu'au 14 juillet et même les Pyrénées.
Sauf s'il a coché Brioude le 14, auquel cas, il se laissera couler dans les Vosges.

Messages : 1794
Localisation : Douai

index

Hors ligneMessageDouailosc » lun. 8 juil. 2019 17:21

Il a quand même sacrément bien tenu
Vu sa forme il peut tenir jusqu’à la fin de semaine ... après....

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3761

index

Hors ligneMessageCalamar » mar. 9 juil. 2019 22:26

Serait ce l'année pour un français ?

Alaphilippe ?
Bardet ?
Barguil ?

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1682

index

Hors ligneMessageNick Cave » mar. 9 juil. 2019 22:50

Alaphilippe et Barguil non.
Bardet, mouais, y'a peu de chance, il est mauvais en contre la montre et il lui manque le jump pour larguer les autres en montagne.

Le seul qui peut y croire c'est Pinot, si sa santé fragile le laisse tranquille, intrinsèquement c'est le meilleur français, il est le seul qui a les capacités pour lacher des Bernal/Thomas/Quintana en montagne et ne pas trop perdre en CLM.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1625

index

Hors ligneMessagesergent pepper » mer. 10 juil. 2019 00:00

et surtout, Pinot fait un début de tour quasi parfait. Bien placé, pas de temps perdu au clm, toujours bien placés aux arrivées évitant ainsi les chutes et les secondes perdus, et plus il semble bien plus serein que le années précédentes, souriant, relativise et semble sur de ses forces. à voir, mais ça sent bon.
IL prend de l'expérience et ça se voit. Pas pour rien qu'on gagne rarement un tour de France à 25 ans... l'age idéal c'est la trentaine.

Bardet est mal parti cette année. Un clm pas terrible et des coéquipiers dans plusieurs chutes. ça sent pas la sérénité aux ag2r.

Thomas, dumoulin, quintana, nibali, pinot... le vainqueur est là dedans
ZAPPA forever <3
La démocratie n'est pas la loi de la majorité mais la protection des minorités. Albert Camus.
L'homme est une erreur du règne animal car il a été doué d'une conscience bien qu'aussi soumis que tous les animaux à ses instincts.

Messages : 288

index

Hors ligneMessagethierryrabat » mer. 10 juil. 2019 00:25

Dumoulin est absent! Rajoute Bernal.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1625

index

Hors ligneMessagesergent pepper » mer. 10 juil. 2019 01:35

C'est pas faux !!
ZAPPA forever <3
La démocratie n'est pas la loi de la majorité mais la protection des minorités. Albert Camus.
L'homme est une erreur du règne animal car il a été doué d'une conscience bien qu'aussi soumis que tous les animaux à ses instincts.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5342

index

Hors ligneMessageJeanne Massa » mer. 10 juil. 2019 08:08

Ouais ... Pinot ça fait 4 ans qu'il ne fait quasiment plus rien en montagne sur la durée sur un grand tour. Et c'est pas une place d'honneur sur le Giro qui viendra changer ce jugement.
Je me passerais bien de dire qu'il est dans les favoris du tour.

Concernant Bardet, il a pu -chaque année de podium- béneficier d'un petit coup de pouce du destin (avec notamment de grosses chutes de favoris). Cependant il a le mérite de prendre les choses en main.
Adieu tous ces grands PDG, essaie d'ouvrir ton parachute doré quand tu te fais défenestrer, ils font leur beurre sur des salariés désespérés, et jouent les vierges effarouchées quand ils se font séquestrer.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1682

index

Hors ligneMessageNick Cave » mer. 10 juil. 2019 08:44

Detoute façon, on aura de premières indications demain sur les états de forme et les possibilités des uns et des autres de gagner.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 8610

index

Hors ligneMessagePO » mer. 10 juil. 2019 11:07

Alaphilippe est là pour gagner des étapes. Il vient d'en gagner une et en plus il a le maillot jaune sur les épaules. Son tour est d'ores et déjà une réussite.

Bardet est courageux, mais il va falloir qu'il compte sur (ou qu'il provoque) une défaillance de Thomas, qui lui permettrait non seulement de reprendre le temps perdu lors du CLM par équipe, mais également aussi d'avoir de l'avance avant le CLM individuel. Sa chance, le CLM ne fait que 27 km, donc il peut espérer limiter la casse. Et derrière, il y a encore une semaine avec des étapes de montagne, contrairement aux années où le CLM est la veille de l'arrivée.

Quant à Pinot, il a généralement 1 ou 2 étapes où il ne va pas bien, ce qui ne semble pas anormal quand on est sain. Chose qui n'arrive jamais à Froome. Thomas semble être sur la même tendance.

Messages : 1601

index

Hors ligneMessagebredt » mer. 10 juil. 2019 11:29

Nick Cave a écrit :Source of the post Alaphilippe et Barguil non.
Bardet, mouais, y'a peu de chance, il est mauvais en contre la montre et il lui manque le jump pour larguer les autres en montagne.

Le seul qui peut y croire c'est Pinot, si sa santé fragile le laisse tranquille, intrinsèquement c'est le meilleur français, il est le seul qui a les capacités pour lacher des Bernal/Thomas/Quintana en montagne et ne pas trop perdre en CLM.



Je suis globalement d'accord.
Bardet est avec les meilleurs en montagne, mais ses attaques ne sont pas tranchantes, il prend 100m et puis plafonne. Il manque de puissance et çà se voit surtout en clm. Il finira sans doute dans les 5 voire 3 premiers .
Pinot percute mieux mais il a souvent un jour ou deux sans.
Alaphilippe a du punch dans les arrivées difficiles mais est limité en haute montagne quand il y a plusieurs cols. S'il n'avait pas porté son attaque dans la dernière côte, il aurait certainement gagné le sprint à l'arrivée mais pas le maillot jaune.
Mais rester 15kms devant un peloton motivé sentant l'arrivée proche c'est un véritable exploit.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5342

index

Hors ligneMessageJeanne Massa » mer. 10 juil. 2019 13:00

On peut parler de vrais coureurs comme Nibali, Aru, Bardet, et pas des robots britanniques ?
Adieu tous ces grands PDG, essaie d'ouvrir ton parachute doré quand tu te fais défenestrer, ils font leur beurre sur des salariés désespérés, et jouent les vierges effarouchées quand ils se font séquestrer.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 8610

index

Hors ligneMessagePO » mer. 10 juil. 2019 13:08

On peut en parler, sauf qu'à la fin, c'est le robot infaillible qui gagne...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1682

index

Hors ligneMessageNick Cave » mer. 10 juil. 2019 13:20

Jeanne Massa a écrit :Source of the post On peut parler de vrais coureurs comme Nibali, Aru, Bardet, et pas des robots britanniques ?


Nibali sort du Giro, il ne vise pas le CG.
Aru par contre à l'air de bien revenir après 2 années catastrophiques, je mettrais bien une pièce sur un podium.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5342

index

Hors ligneMessageJeanne Massa » jeu. 11 juil. 2019 11:24

PO a écrit :Source of the post On peut en parler, sauf qu'à la fin, c'est le robot infaillible qui gagne...


Y'a pas que le maillot jaune dans la vie, on peut juste s'arreter sur les performances crédibles.
Adieu tous ces grands PDG, essaie d'ouvrir ton parachute doré quand tu te fais défenestrer, ils font leur beurre sur des salariés désespérés, et jouent les vierges effarouchées quand ils se font séquestrer.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 8610

index

Hors ligneMessagePO » jeu. 11 juil. 2019 13:20

J'apprécie le cyclisme, parce que pour moi le tour, c'était regarder les étapes avec mon père, ancien cycliste sur piste amateur, ou avec mon oncle, qui n'avait pas son pareil pour commenter l'étape avec sa gouaille de titi parisien (Le sosie vocal d'André Pousse, pour ceux qui connaissent), mais j'avoue que désormais je le regarde avec un sentiment mêlé d'admiration pour ces mecs qui sont à ce point capables de se faire mal aux cuisses, et de doute latent sur la "propreté" de ces performances.

Alors, il est confortable de se défouler sur Armstrong, vu que lui a avoué, de froncer les sourcils sur les performances sans jamais aucune faille de Froome que seule une chute aura contraint à l'abandon en 2014, de sourire en se rappelant de cette armoire normande de Miguel Indurain tenir tête le cul sur selle aux purs grimpeurs, ou de penser tristement à Fignon qui y aura laissé sa peau. Mais qui peut avoir aujourd'hui de réelles certitudes sur quinconque, y compris nos français, qu'on préfère imaginer vertueux ?

On me dira, certainement à juste titre, que dopés ou pas, ce qu'ils font est extraordinaire, et j'en conviens. Il suffit de rouler face à un simple vent de 30/40 km ou de grimper un 4-5% pour se rappeler de l'effort qu'il faut consentir. Mais il n'en demeure pas moins qu'il y a ceux qui consomment, et ceux qui ne consomment pas, et que sur une épreuve de 3 semaines où la faculté de récupération est essentielle, ça fait juste bien chier de ne pas pouvoir apprécier leurs exploits, sans jamais avoir un léger arrière goût dans la bouche.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : americain-merguez, Bérurier, CRICRI, dimitar, Djeunzzz, Frède, fuckthedudez, Hervé, lucdelil, Malébolgia, MSN [Bot], raymondbarh, ritonlosc, SamT, spidernam59 et 28 invités